Comment toujours garder une bonne estime de soi ?

confiance-en-soi-

Dans une société en perpétuel mouvement, où nous allons de changement en changement, souvent néfaste, nous pouvons être facilement emporté à tous vents et perdre facilement notre estime personnelle.

Il suffit de regarder à nos vies, sujettes au changement (la vie est ainsi faite), pour nous rendre compte que la plupart du temps, les hauts et surtout les bas de la vie contribuent à nous faire changer notre perception de nous-même de manière plutôt négative.

Si vous perdez votre estime de vous-même alors qui vous relèvera ? Vous êtes l’acteur(trice) principal(e) de votre vie !

Il est bon de se remettre en question, mais il est essentiel de toujours garder une bonne perception de nous-même en dépit de nos erreurs !

Le Pasteur Yvan Castanou a dit : « Commettre une erreur ne fait pas de toi une erreur ! »

Je veux vous partager 3 clés pour avoir et toujours garder une bonne estime de soi.

  • Première clé : Etre conscient(e) de qui vous êtes !

Il faut déjà avoir conscience de qui vous êtes ! Il faut marcher chaque jour dans cette conscience !

J’ai une question à vous poser d’ailleurs à ce propos : A quoi vous référez-vous pour juger de votre valeur ?

Il faut vous assurer d’être toujours connecter à la source de votre vie, c’est-à-dire à Dieu le Créateur de tout être humain. Il a tout laissé dans Sa Parole, la Bible, nous pouvons donc savoir qui nous sommes réellement en Lui.

Dieu dit à travers Sa Parole, dans Genèse 1.27 : « Dieu créa l’homme à son image, il le créa à l’image de Dieu, il créa l’homme et la femme. »

Voici notre réelle identité, nous possédons les mêmes attributs que Dieu ! Nous sommes créés à Son image ! N’est-ce pas formidable !

Nous ne pouvons baser notre identité que sur deux systèmes ; le premier est le système de pensée de ce monde dans laquelle nous vivons aujourd’hui ainsi que tous les courants de pensées qui en découlent économique, politique, philosophique, religieux et bien d’autres (la pensée positive, la pensée du bouddhisme , la pensée du capitalisme, la pensée de l’existentialisme ect…). Le deuxième est le système de pensée de Dieu, je ne parle pas de la religion, car la religion n’a pas été créé par Dieu, mais de la pensée du Royaume de Dieu qui est expliqué dans la Bible.

Pour ceux qui ne connaissent pas encore Dieu, si vous prenez un temps pour vous arrêter dans votre vie, si vous prenez le temps de faire un face à face avec vous-même, c’est-à-dire d’être honnête avec vous-même, vous serez d’accord avec moi, pour dire que la société dans laquelle nous vivons ne nous apporte pas la sécurité, la paix, l’amour dont nous aspirons tous en tant qu’être humain. Ni un courant de pensée car il n’a que l’illusion de vous donner une « paix » éphémère (qui est en réalité fausse), n’allant pas à la racine même de votre quête intérieure.

Voilà ce que nous dit la Bible à propos de l’amour de Dieu, en contradiction avec l’amour que peut nous offrir le monde ;

Jean 3.16 : Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle. »

La société est-elle prête à aller si loin par amour pour nous ?

Connaissez-vous un seul dirigeant politique qui a sacrifié sa vie pour l’humanité toute entière, comme l’a fait Jésus pour nous ?

Quand nous prenons conscience de cette vérité, nous ne pouvons résister à un tel amour !

Continuerez-vous à lutter ou déposerez-vous les armes ? Je vous encourage à vous laisser enveloppez et saisir par cet Amour qui vous changera pour toujours !

  • Deuxième clé : Etre conscient que vous êtes la personne avec laquelle vous passez le plus de temps!

Après avoir pris conscience de votre identité, réalisez ceci ;

C’est avec vous-même que vous passez le plus de temps ! C’est avec vous-même que vous passez le plus de temps à parler (dans vos pensées) !

On ne le réalise généralement pas, mais c’est pourtant la réalité !

Cela nous amène à réaliser qu’il est donc important de surveiller nos pensées qui ont pour but d’influencer toute notre manière d’être (de parler, de nous comporter).

  • Troisième clé : Choisir ces pensées !

Après avoir pris conscience de cette réalité, nous devons donc procéder à un tri dans nos pensées et choisir donc volontairement ce que l’on va penser à notre sujet.

Nourrissez-vous chaque jour, et particulièrement le matin et le soir avant le coucher (car le subconscient travaille la nuit) ainsi que toutes les fois où vous en sentirez le besoin, de paroles encourageantes, de lectures motivantes, faites-le chaque jour, encore et encore jusqu’à que vous en soyez imprégnez. Ça marche !

On devient ce que l’on entend !

N’hésitez pas à me laissez vos commentaires et vos témoignages. Si vous avez des questions, n’hésitez pas à me les faire parvenir, je ne manquerai pas d’y répondre 🙂 

 

 

Publicités

Reconnaître et identifier les mauvaises sources dans nos vies

confusion

Voici mon second article qui suit et termine le précédent article intitulé « Pourquoi j’éprouve toujours ce vide en moi (le principe de la source) ?  » dans lequel je parlais de l’unique et bonne source de notre vie.

A travers cet article, il est question de voir comment reconnaître et identifier les mauvaises sources dans notre vie.

 

Dans un premier temps, voyons ensemble qu’est-ce qu’une mauvaise source ?

Une mauvaise source est la chose, la pensée, la personne à laquelle nous nous raccrochons ou dépendons, sur qui nous fondons tout nos espoirs et auprès de qui nous cherchons notre secours. Vers qui nous nous tournons en cas de problème (de vide en réalité) pour nous consoler et nous aider à solutionné notre problème, mais qui ne réussi pas véritablement à nous consoler, ni à nous aider à résoudre notre problème (à combler notre vide), peut-être en surface mais jamais en profondeur.

Il est important de savoir que derrière tous ces problèmes, il se cache en réalité un seul et unique « véritable » problème. Nous avons besoin de renouer avec notre véritable source.

Maintenant que nous avons la définition d’une mauvaise source, il nous sera très facile de les reconnaître et les identifier dans nos vies.

Je vais en développer deux avec vous ;

  • L’être humain 

Cela peut être nos parents, notre mari ou femme, notre petit-ami(e), nos amis, nos enfants, notre patron, le chef d’état d’un pays, la police ect…

Si nous sommes honnête avec nous-même, nous reconnaîtrons que malgré le fait que nous nous appuyons, ou cherchons notre secours auprès d’un être humain, aussi bon soit-il, ça ne résout pas réellement notre « véritable » problème. Nous avons toujours au fond de nous ce vide.

Je précise que c’est la dépendance à la personne qui pose un problème.

 

  • La religion

Peu importe la religion, elle est un moyen qui a été inventer par l’homme pour revenir à Dieu, mais celui-ci s’appuyant sur ses propres forces. La religion n’est que paraître, elle est axée sur l’aspect extérieur et non sur l’intérieur, c’est-à-dire le cœur de la personne. Elle produira les mêmes résultats que cités précédemment, c’est-à-dire qu’elle ne résoudra pas le problème de ce vide en soi.

Il existe beaucoup d’autres mauvaises sources; la drogue, l’alcool, la prostitution, la nourriture pour certains ect… en fait toutes formes de dépendance que nous pouvons retrouver dans nos vies.

N’hésitez pas à me laissez vos commentaires et vos témoignages. Si vous avez des questions, n’hésitez pas à me les faire parvenir, je ne manquerai pas d’y répondre 🙂 

 

 

Pourquoi j’éprouve toujours ce vide en moi ? (le principe de la source)

insatisfaction

Voici un sujet que je veux traiter avec vous, qui me tiens particulièrement à coeur, car selon moi, il est déterminant pour notre vie.

Ce sujet du vide en nous est lié à la question de notre identité.

Je vais à travers ce message essayer de mettre des mots sur ce que nous ressentons au plus profond de nous, vous faire prendre conscience qu’il y a une part de nous qui n’est jamais satisfaite quoi que nous fassions.

 

Pour commencer il est important d’être conscient que pour se connaître il faut savoir d’où l’on vient, c’est-à-dire revenir à la source ou encore revenir aux origines.

C’est pour cela que mon message s’intitule aussi « le principe de la source ».

Je vais vous expliquer que revenir à la source de notre vie est lié au faite de combler le vide que nous éprouvons à l’intérieur de nous.

Tôt ou tard dans notre vie nous éprouvons le besoin de revenir à la source, de retrouver nos racines plus communément, lorsque nous faisons face à un problème de trajectoire ou lorsque tout va mal dans notre vie, mais très rarement nous sommes conscients qu’il y a un vide en nous. Nous ne savons pas l’expliquer. Pourtant le mal d’identité que nous éprouvons est lié à ce vide en nous.

Une question que je veux vous poser aujourd’hui ; Pensez-vous êtes revenu à la source de votre vie, avez-vous retrouvé vos racines profondes ? Si oui, Etes-vous connecté à la bonne source ? car nous verrons plus tard ensemble qu’il y a différents types de sources, bonne et mauvaises.

Si vous ne pensez pas avoir trouvez ou si vous êtes toujours en recherche, nous verrons ensemble comment revenir à la source, c’est très simple 

  • Tu seras toujours en mal d’identité tant que tu n’auras pas renoué avec ta source

Tout semble bien allé dans ta vie ou mal (alors c’est plus évident pour toi); tu as un travail qui te plaît, tu as un mari ou une femme qui t’aime, tu as une famille et des enfants en bonne santé, tu as des projets, tu fais attention à ta forme physique, tes finances prospèrent, tu pars en vacances chaque année, tu as des amis sur qui tu peux compter ect… la liste est encore bien longue, est pourtant malgré tout cela tu es toujours insatisfait(e), il y a toujours un vide en toi. Mais tu me diras « alors comment faire pour combler ce vide ? » Avant de répondre à cette question, qui résume le thème abordé, allons plus loin ensemble dans la réflexion.

  •  Les différents types de source

En réalité il y a 2 types de sources ; les mauvaises sources et l’unique et bonne source.

Je voulais faire une petite parenthèse à propos de ce vide à l’intérieur de soi; tu me diras peut-être « moi, je ne ressens pas de vide » ; il faut savoir que chez la plupart

d’entre nous il est perçu comme un vide ou bien encore comme une insatisfaction chronique, mais pour certain il prendra une toute autre forme ; une souffrance aiguë inexplicable et sans raison apparente (dépression…),  un fort besoin d’accomplissement personnel, une soif de posséder, une soif de sensations fortes, un amour du risque, un fort désir de séduction… pour ne vous en citer que quelques-uns.

 

Je verrai avec vous lors d’un prochain article comment reconnaître et identifier les mauvaises sources dans nos vies.

  • Revenir à la véritable Source

Genèse 1.27 : « Dieu créa l’homme à son image, Il le créa à l’image de Dieu, Il créa l’homme et la femme »

Dieu est le Seul à pouvoir réellement nous aider à résoudre notre problème d’identité, car ce vide en nous représente exactement la Présence de Dieu qui est la « pièce manquante » dans notre vie.

J’aime cet exemple ; le Pasteur Yvan Castanou a dit un jour, pour paraphraser : « que tout comme la voiture qui a une panne, nous devons la ramener chez son concessionnaire, car il est le seul à pouvoir la réparer, lui qui l’a créé. Il en est de même pour nous, il n’y a que Celui qui nous a créer qui nous connaît réellement et qui sait ce dont nous avons besoin ».

  • Par quel moyen y revenir ?

Mais tu me diras « Comment revenir à Dieu alors ? »

Voici ce que la Bible nous dit, dans le verset Jean 14.6  : « Jésus lui dit: Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi. »

Pour venir à Dieu le Père nous devons passer par Jésus-Christ le Fils, c’est le seul chemin possible.

Il faut premièrement reconnaître dans notre coeur que Jésus est venu sur la terre et qu’Il est venu se donner en sacrifice à la croix pour toi, pour moi et pour tous les hommes. Qu’Il est venu pour payer le prix de nos péchés, une fois pour toute, pour l’humanité entière. Il faut également reconnaître notre condition de pécheur, le confesser de notre bouche avec foi à Dieu. Enfin confesser avec foi que nous acceptons dans notre vie Jésus-Christ comme notre Sauveur et Seigneur personnel afin d’être sauvé dès maintenant et pour l’éternité, c’est aussi simple que cela ! Le salut est gratuit en Jésus-Christ, il se fait par le seul moyen de la foi !

Lors de cette confession, nous sommes sauvés, et nous reconnectons instantanément avec Dieu! C’est ce qu’on appelle la nouvelle naissance, c’est-à-dire que le Saint-Esprit de Dieu vient habiter en nous; nous sommes maintenant une nouvelle création ! (2 Corinthiens 5.17) Je vous invite à aller visiter le site connaîtreDieu.com, qui explique en détail toute la démarche. Je reste également disponible pour toutes questions à ce sujet.

Nous allons maintenant expérimenter une nouvelle paix que nous n’avons jamais connue auparavant ! Nous n’éprouverons plus ce vide si désagréable, si pesant en nous désormais ! Ce n’est pas par nos propres forces, c’est Dieu qui le fait en nous !

N’hésitez pas à me laissez vos commentaires et vos témoignages. Si vous avez des questions, n’hésitez pas à me les faire parvenir, je ne manquerai pas d’y répondre 🙂